Webzine ?

Gilles_Arnaud_Constellation

Présentation générale en forme de profession de foi

Ici c’est la liberté avec quelques points de mire

La blogosphère ne cesse de se développer. Personne ne peut le nier.

Comme chacun sait, encore une banalité, la quantité n’implique pas forcément la qualité.

Il s’agit en ces pages de construire un promontoire pour regarder le monde autrement.
Je sais ce que certains vont dire… que je suis un pauvre naïf, un rêveur, un idéaliste etc.
Eh bien, je vais essayer de tenir cette position le plus longtemps possible.

Un webzine – un « magazine » en ligne / des mots apparaissant dans toute leur nouveauté régulièrement – alternatif.
Il y est question de culture, de politique et de multiples phénomènes de société : critiques de livres, bandes dessinées, images fixes et en mouvement, sons, essais hors normes, actualités ignorées en partie ou complètement – idiosyncrasies des perceptions communes.

Des thématiques variées mais dont le choix est, de fait, en décalage de phase avec les offres “culturelles” et “politiques” dont nous sommes inondées.

Des choix qui pourront sembler un tant soit peu border-line.

La perfection n’est pas de ce monde, mais on va donner tout ce qu’on peut.

La littérature

L’écriture n’est pas une activité anodine. Elle est (devrait être) une tentative d’utilisation de la langue pour mettre à jour des terres encore en friche, ou des mondes biens réels, oubliés ou en passe de l’être. Aucune de restriction de genre : poésie impénétrable, prose alléchante, science-fiction neurale, fantasy onirique, peu d’ouvrages à la mode (néanmoins), etc.
La littérature c’est l’histoire de la mise en texte de mots.
La littérature est un univers en devenir, pas un conservatoire.

Musiques et sons

Je sais, la musique est aussi une forme d’art à elle toute seule. Mais pour les sons (tous les sons), il existe encore un flou conceptuel.
Expérimentations sonores ou simples interviews, et bien-sûr découverte ou redécouverte d’artistes qui valent la peine et méritent que l’on parle d’eux, et parfois qu’on les sorte d’une obscurité sans fondement.

Les essais : critiques et un peu fous

Critiques et débrouillages de textes ou d’ouvrages qui analysent nos mondes contemporains. En espérant que vous ne pensez pas qu’il n’existe qu’un seul monde, qu’une seule façon de décrypter, de lire, de regarder, d’écouter, de créer, d’aimer en somme.

La cinéma

Des images en mouvements.
Une préférence pour les implémentations neurales aléatoires.

Arts en fête et en exploration

Tous les arts : la danse (les danses, toutes les danses), arts visuels animés ou non (peinture, cinéma, design numérique, photographie, etc.). Et bien-sûr, tous les arts du spectacle : théâtre, arts équestres, le cirque : la liste est décidément trop longue.
Une préférence toute subjective pour les créations contemporaines.

Les Bandes Dessinées

Présentations de bandes dessinées plutôt underground.
Un choix de BD qui s’écarte des sentiers battus, autant du point de vue de la qualité des scénarios que de la conception graphique.

////////////////

N’hésitez pas à déposer des conseils techniques, de lectures, des articles de politique urgentissimes etc., par l’intermédiaire des commentaires ou par emails. Je suis open pour publier des articles si je pense qu’ils vont bien dans l’esprit de la sphère, avec votre nom (vrai ou pseudo) et un lien vers votre blog ou vers un site qui vous tient à cœur.

Gardez-vous de faire n’importe quoi, j’ai un bon anti-spam, et je sais très bien me servir de la touche “Suppr”.

//////////////////////////////////////

Bienvenue à toutes et tous

Gilles ARNAUD

Gilles Arnaud